A Propos

Je suis né à Brest, ce qui fait d’abord de moi un Breton, avant de me considérer comme un citoyen du monde. Je reçois mon premier appareil photo à douze ans, pour ma communion, c’est noël avant l’heure ! Adolescent je goûte aux affres et aux surprises que procure le développement argentique dans la pénombre du laboratoire. Comme bon nombre d’entre nous, je commence par photographier mes proches avec toute la maladresse du débutant. Je délaisse la photographie pendant plus de vingt ans avant de la redécouvrir en 2007, à l’ère des boitiers numériques.

Passionné de spectacles pyrotechniques et autodidacte, je me lance dans leur captation. Très rapidement j’œuvre au sein de plusieurs sociétés évènementielles. Depuis 2010 mon activité photographique se voit récompensée par de nombreuses publications dans les médias, pour la promotion d’une variété de spectacles en France et à l’étranger. A Paris, mon travail a notamment été retenu pour deux campagnes publicitaires.

L’année 2013 sera féconde en découverte : je séjourne à Venise une douzaine de jours, et je suis séduit par la magnificence de ce lieu emblématique d’histoires. Là le noir et blanc s’impose à moi, une nouvelle aventure photographique commence. Mon travail en monochrome tend vers une interprétation singulière dans lequel la poésie et l’intemporalité se répondent. Il est vrai que j’ai fait le choix d’embellir ce que je vois, un impératif hérité des beaux-arts, plutôt que d’exprimer une vérité visuelle.

Au printemps 2018, je fais la connaissance de Patrick Dupond et de la chorégraphe internationale Leila Da Rocha. Ceux-ci me sollicitent afin que je réalise une captation photographique en noir et blanc dans l’univers de la danse classique et contemporaine.  J’effectue une première série de photos afin de vérifier ma capacité à répondre aux attentes esthétiques de ces artistes. Depuis d’autres séances photos se sont succédées.

Depuis 2020, j’accompagne en terre auvergnate, la restauration du château de la Chaux-Montgros, ceci sous la houlette des propriétaires et de l’architecte du patrimoine. L’achèvement des travaux est prévu pour 2024.

Serge Decoster

Auteur – Photographe